Le Blog du Detailing
Polish auto : comment utiliser une polisseuse sur sa voiture ?

Polish auto : comment utiliser une polisseuse sur sa voiture ?

Table des matières

Polish auto : comment utiliser une polisseuse sur sa voiture ?

La peinture d’une voiture représente un atout majeur pour son esthétisme. Malheureusement, celle-ci est fragile et des rayures, des hologrammes ou des swirls apparaissent facilement. Pour retrouver sa brillance d’origine, il est nécessaire de polir la carrosserie de votre véhicule.

Le polissage à la main est une méthode efficace, mais elle est longue et fastidieuse. C’est là que la polisseuse rentre en jeu. Cette dernière permet de gagner un temps considérable tout en obtenant un résultat professionnel. Cependant, la correction detailing d’une automobile demande une méthodologie et le respect des étapes pour un résultat optimal. Dans cet article, Formation Detailing vous explique tout sur comment polisher votre auto avec une polisseuse.

Pourquoi polir la carrosserie d’une voiture ?

La carrosserie d’une voiture subit de nombreuses agressions au quotidien : soleil, pluie, pollution, insectes, etc. Ces attaques peuvent entraîner des défauts sur la peinture ou le vernis (rayures, hologrammes, etc.). Le polissage permet de corriger ces imperfections et de redonner sa brillance d’origine à votre peinture.

Voyons ensemble les principaux avantages d’un polissage auto :

  • Correction des défauts de la peinture ou du vernis en supprimant les rayures, les hologrammes et les swirls.
  • Réparer les micro-rayures : le polissage réduit l’apparence des rayures profondes.
  • Améliorer l’éclat de la peinture.
  • Protéger la peinture : le polissage crée une couche de protection, qui la protège des agressions extérieures.

À lire pour en savoir plus : Polissage automobile : le guide complet

Comment effectuer le polissage d’une carrosserie avec une polisseuse ?

Le polissage d’une carrosserie avec une polisseuse est une opération délicate qui demande de respecter certaines étapes et précautions. Nous allons voir ici les détails de l’opération dans son ensemble.

À lire pour en savoir plus :

Préparer la zone de travail pour un polissage réussi

Avant de commencer à polisher votre voiture, prenez le temps de préparer la zone de travail. Cela permettra d’éviter d’endommager la peinture et le vernis.

Voici les étapes à suivre :

  • Choisissez un endroit bien éclairé. La lumière est essentielle pour voir les défauts de la peinture et pour vérifier le résultat du polissage.
  • Délimitez la zone de travail. Concentrez-vous sur une petite surface à la fois pour éviter de rayer la peinture avec la polisseuse. Vous pouvez utiliser du ruban adhésif pour délimiter la zone de travail.
  • Mettez le câble de la polisseuse sur votre épaule. Cela évitera que le câble ne s’accroche à la carrosserie et n’endommage votre voiture.
  • Positionnez le pad de la bonne taille bien au centre du plateau de la polisseuse. Le pad doit être adapté au type de polissage que vous souhaitez effectuer.
  • Déposez un cordon circulaire de polish voiture sur le pad en mousse. Le polish s’applique toujours en couche uniforme.
  • Appuyez le pad en plusieurs endroits pour faire plusieurs empreintes de polish. Cela permettra à celui-ci de se répartir uniformément sur la surface.

Comment manœuvrer la machine à polisher ?

Une fois que la zone de travail est préparée, il est temps de manœuvrer la machine à polir.

Voici le fil conducteur à suivre :

  • Démarrez la machine à polisher en vitesse lente. Cela permettra au pad de se mettre en place et au polish de se répartir uniformément sur la surface.
  • Étalez le polish sur la surface à polir. Vous pouvez utiliser un chiffon doux ou un applicateur en mousse.
  • Augmentez la vitesse de la machine à polisher.
  • Commencez à polir la surface en utilisant des mouvements circulaires.
  • Appliquez une légère pression sur la machine. Faites avancer lentement la polisseuse.
  • Polissez la surface entière 4 ou 5 fois.
  • Réduisez la vitesse et la pression d’appui au fur et à mesure que vous polissez. Cela permettra d’éviter de chauffer la peinture de votre véhicule.
  • Terminez le polissage par une passe sans appui, en vitesse lente, pour obtenir une surface lisse et brillante.
  • Nettoyez les résidus de polish en pulvérisant un produit nettoyant (type cleaner detailing). Essuyez ensuite le tout avec un chiffon en microfibre.

La polisseuse orbitale ou rotative pour un bon polish auto ?

La polisseuse constitue un outil indispensable pour redonner à la carrosserie de votre voiture son éclat d’origine. Il existe deux principaux types de polisseuse : la polisseuse orbitale et la polisseuse rotative.

La polisseuse rotative

La polisseuse rotative est la plus puissante des deux. Elle effectue un mouvement circulaire, ce qui lui permet de corriger les imperfections importantes, telles que les rayures profondes et les hologrammes.

Cependant, la polisseuse rotative est également la plus dangereuse. En cas d’une mauvaise manipulation, elle peut rayer la peinture. Prenez donc le temps de respecter les consignes de sécurité et de vous entraîner avant de l’utiliser.

La polisseuse orbitale

La polisseuse orbitale est moins puissante que la polisseuse rotative. Elle effectue un mouvement orbital, ce qui lui permet de polisher la peinture sans en abîmer la protection.

Pour les débutants, la polisseuse orbitale représente donc la meilleure option, surtout pour le travail de finition. Nous la conseillons aussi pour les peintures fragiles.

Choix de la polisseuse

Le choix de la polisseuse dépend de la nature des défauts que vous souhaitez corriger. Dans les détails, choisissez une polisseuse rotative pour les rayures profondes. Si vous travaillez sur des défauts mineurs ou si vous souhaitez simplement faire briller votre voiture, sélectionnez une polisseuse orbitale.

Quelle est la différence entre le lustrage et le polissage d’un véhicule ?

Le lustrage et le polissage correspondent à deux techniques d’entretien pour la carrosserie d’une voiture. L’objectif recherché reste toujours le même : redonner son éclat d’origine à votre automobile. Cependant, ces deux méthodes présentent des différences importantes.

Le lustrage est une technique de finition qui permet de faire briller la carrosserie et de supprimer les micro-rayures. Il s’agit d’une opération superficielle qui ne nécessite pas d’action en profondeur.

Le polissage est une technique plus agressive que le lustrage. Il permet de corriger les défauts profonds de la carrosserie, tels que les rayures importantes, les hologrammes et les swirls.

À lire pour en savoir plus :

Conclusion

Maintenant que vous savez comment utiliser une polisseuse sur votre voiture, pourquoi ne pas approfondir le sujet ? Nous mettons à votre disposition tout ce que vous devez savoir sur le detailing comme les erreurs à éviter lors du ponçage de carrosserie automobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient également vous intéresser

Carshiner’S 77

CARSHINER’S est un Centre de soins esthétiques auto et moto certifié, situé dans un local de 300m2 neuf et moderne à Brie Comte Robert en Seine et Marne (77), proche de Paris.

Lire la suite »
Un projet de reconversion ?
Découvrez nos formations professionnelles en detailing

Partagez cet article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email