Close

Comment entretenir mon cuir sans risque ?

Bien entretenir un cuir violet

Vous connaissez le proverbe ? « Un cuir qui brille est un cuir sale ! ».
Je vous l’accorde, ce n’est pas à l’école traditionnelle telle que nous la connaissons que cette règle est enseignée…

Les techniques pour sublimer votre sellerie cuir

Ceci dit, si comme moi, vous avez fréquenté les bancs de quelques organismes de formation, c’est une des premières phrases que le formateur de la session « rénovation sellerie cuir » vous martèlera…

Certains d’entre vous ont déjà quitté leur écran pour aller vérifier à pleine lumière la brillance de leur cuir de canapé ou de leur sellerie en cuir ?
Si vous avez du mal à distinguer, prenez votre appareil photo ou votre smartphone et shootez avec le flash…

Alors ? Il a besoin d’un bon coup de nettoyage, c’est bien cela ?

Installez-vous, je vous explique.

Contrairement à ce que vous pouvez imaginer, le cuir ne provient pas uniquement de la vache.

En effet, outre les bovins, les principaux animaux « fournisseurs » sont les caprins, les ovins, les porcins, les équidés, les reptiles, les poissons et … les oiseaux !
Je vous fais grâce du procédé de fabrication des différentes peaux (foulonnage, échanage, tanage, corroyage, triage, palissonage, finissage…) et différentes finitions données aux peaux (pleine fleur, aniline, semi-aniline, pigmentée…) pour se concentrer sur l’entretien !

Allez, je vous livre un secret : procurez-vous un kit d’entretien pour le cuir … chez votre professionnel de la préparation esthétique !
Par expérience, oubliez immédiatement les magasins dédiés aux sports équestres ou magasins de maroquinerie…

 

Généralement, chez le pro de la rénovation cuir, le kit proposé sera composé :

D’un savon doux (ou fort) à appliquer avec micro-fibre et brosse spécial cuir

D’un lait nourrissant, à appliquer avec un tampon applicateur suivi d’un séchage à la micro-fibre (mouvements de friction pour bien ouvrir les pores du cuir et faire pénétrer le lait nourrissant).

Il est conseillé de finaliser votre traitement par la pause d’un imperméabilisant spécial cuir (à base de cire) qui favorisera la protection de votre canapé ou votre sellerie.

Selon si votre cuir est sollicité ou non, cet entretien est à renouveler 2 fois par an au minimum, tous les trimestres est un plus !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

One Comment on “Comment entretenir mon cuir sans risque ?

[…] Au programme, pour l’intérieur, nettoyage complet avec dégraissage et soin des cuirs. […]

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *