Le Blog du Detailing
Etapes Rénovation esthétique automobile
Table des matières

Fiche Mémo: Les étapes d'une rénovation esthétique automobile

C’est quoi le detailing ?

01 Etat initial porsche 911 type G avant préparation

Le Detailing automobile est l’ensemble des activités permettant d’entretenir, de rénover et de protéger un véhicule, et ce, dans les moindres détails et avec minutie.

Le Detailing professionnel requiert des compétences, des connaissances et de la pratique.
A l’antipode complet d’un lavage rapide en station, le Detailing est l’Art de sublimer un véhicule afin de le rendre quasiment à son état sorti d’usine.

Notre cobaye de la semaine : une Porsche 911 Type G 3.2 Cabriolet de 300.000kms.

Les étapes de la rénovation automobile

Nettoyage intérieur

Nettoyage de l’habitacle avec dépoussiérage complet, shampouinage des tapis et moquettes intérieurs.
Dégraissage au savon cuir spécifique de l’ensemble des éléments en cuir : volant, siège, tableau de bord, dossier… avec application d’un soin protecteur.
Dégraissage avec un nettoyant polyvalent (APC – All Purpose Cleaner en anglais) de l’ensemble des garnitures en plastique et application d’un dressing (finition mate) sur ces mêmes éléments. Ce même traitement est opéré sous le capot avant.

C’est au tour ensuite du compartiment moteur. Dans un souci de respect des supports et composants électriques, le detailer a dégraissé le compartiment moteur à l’aide d’une machine vapeur professionnelle et d’un nettoyant polyvalent.

Préparation extérieure Toutes les étapes

Tout d’abord, ce sont les pneus, passages de roues, trappe à carburant qui sont dégraissés en premier.
Ensuite, nettoyage des légendaires jantes Fuchs. Pour cela, le detailer utilise un produit spécifique afin de ne pas détériorer le revêtement anodisé.

Un premier prélavage hard à la mousse active est effectué afin de décoller les saletés et dégrader le film routier présent.
Après un rinçage, le detailer réalise une décontamination chimique du véhicule : dégoudronnant, décontaminant ferreux et démoustiquant pour la face avant.


Ensuite, un seconde prélavage, toujours à la mousse active hard, est effectué et le produit est actionné avec un pinceau doux afin de bien le faire agir dans les endroits difficiles d’accès : logo, lèche-vitre, entourage de feu, joints…


Après un nième rinçage, le detailer procède au dégraissage de la capote en alpaga avec un produit spécifique et une brosse extra douce.


Afin de préparer la carrosserie à l’étape de rénovation, le detailer réalise une décontamination mécanique de la carrosserie et des vitres. En d’autres termes, il s’agit d’un gommage afin de « gratter » les impuretés encore emprisonnées dans la peinture, et ainsi la rendre la plus lisse et exempt de décontamination.


Pour cette étape, plusieurs outils seront utilisés : pad de décontamination scratché sur une polissage orbitale, mini pad de décontamination pour les endroits peu accessibles, barre d’argile (ou clay bar) et gant d’argile.


Après un ultime rinçage, un séchage minutieux est fait à l’aide d’un souffleur à air chaud filtré et de microfibres très haute densité.

Une fois le véhicule totalement nettoyé et décontaminé, nous pouvons désormais observer et analyser les défauts présents sur la carrosserie : micro rayures, rayures profondes, effet peau d’orange, transfert de peinture et autres défauts tels que les swirls, tourbillons, générés par de mauvaises techniques de lavage et les affres du temps.

Avant de commencer le polissage de la carrosserie, le detailer réalise un masquage complet afin de préparer et poser le traitement imperméabilisant sur la capote. Ce type de traitement est donné pour un an de protection selon les conditions d’utilisation du véhicule, de stockage et de nettoyage.

Ensuite, les parties sensibles sont masquées et le detailer peut débuter la rénovation.
Sur cette 911 cabriolet, il a été décidé de poncer l’intégralité du capot afin d’égaliser la surface et supprimer les défauts trop profonds et le phénomène assez prononcé de peau d’orange.

Tout la voiture est alors polie en plusieurs étapes, de la correction jusqu’à la finition, et ce dans les moindres détails, avec différentes machines : polisseuse rotative, orbitale et nano polisseuse.

Enfin, afin d’apporter encore plus de brillance, un lustrage manuel est effectué suivi de la pose d’une cire naturelle haut de gamme « vintage » à base de 60% de carnauba, façonnée à la main en Allemagne.

Après un nettoyage minutieux des surfaces vitrées, le detailer applique un traitement anti-pluie sur le pare-brise et donne la touche finale en appliquant un dressing effet mat sur les flancs de pneu.

De quoi rendre sa superbe à cette 911 cabriolet totalisant 300.000 kms !

Nettoyage compartiment moteur

Nettoyage des jantes et pneus

Prélavage, Lavage, décontamination chimique

Décontamination mécanique

Séchage de la carrosserie

Traitement de la capote

Polissage et Ponçage

Application Lustrant et Cire

Résultat Final en Photos

Ces articles pourraient vous intérresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Vous souhaitez vous former?

Venez vous former sur des voitures exceptionnelles

Partagez cet article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email