Vous vous demandez comment bien laver sa voiture ? Sans parler bien sûr des méthodes de Grand Père avec du produit à vaisselle car cela dégraisse, ou des rouleaux. 

Dans cet article on vous dit tout !

Comment bien laver sa voiture ?

Les techniques pour laver votre auto à la main

Etapes d’un lavage automobile

 

Afin de parfaitement laver votre automobile, il est est nécessaire de respecter différentes étapes et d’utiliser les bons produits afin que le résultat soit parfait.

Quelles sont les étapes à respecter pour laver une automobile ?

D’une manière générale, on retient 7 étapes lorsqu’il s’agit de laver une voiture :

le prélavage
le lavage et le séchage
la décontamination
le polissage
le lustrage
la protection
la finition

Ces étapes doivent bien entendu se faire dans le bon ordre pour garantir le rendu attendu.

Comment faire le prélavage d’une automobile ?

Première étape, le prélavage a pour objectif de supprimer les plus gros dépôts présents sur votre carrosserie et sur les vitres de l’automobile. Il faut pour cela utiliser de l’eau et un produit de prélavage dont le but sera de ramollir ces dépôts après un temps d’attente de quelques minutes avant de les éliminer lors du premier rinçage. En plus de ramollir, les grains de sable (par exemple) seront encapsulés dans la mousse. L’intérêt principal de cette étape est de protéger la carrosserie qui pourrait être endommagée en utilisant une éponge directement. Cette dernière pourrait capter les dépôts durs et rayer la carrosserie ou les vitres profondément. Le prélavage concerne aussi les jantes et les passages de roues où l’on trouve souvent des amas de boue et de gravillons.

 

Vous penserez à bien vérifier qu’il n’y a plus dépôts à la fin du prélavage avant de passer à l’étape suivante. Un second prélavage doit être pratiqué dans le cas contraire.

Comment faire le lavage et le séchage d’une automobile ?

Une fois encore, vous devrez commencer le lavage du véhicule par les roues et les passages de roues qui seront probablement les zones les plus sales car en contact direct avec la route. Des produits de lavage spécifiques aux jantes sont disponibles. Si le prélavage a enlevé le plus gros de la saleté et des dépôts, le lavage va pour sa part permettre de retirer la plupart des traces et petites particules restantes. Pour un résultat parfait, il est recommandé d’utiliser de l’eau chaude et un shampoing adapté. De même, l’utilisation de microfibre permet de supprimer les tâches les plus résistantes toujours présentes après le prélavage. Que vous utilisiez des éponges ou des microfibres, pensez à en réserver un exemplaire pour les zones les plus sales. Une fois le lavage terminé, vous pouvez procéder au séchage de l’automobile avec par exemple une chamoisine ou une microfibre.

Comment décontaminer son automobile ?

On ne le sait peut-être pas, mais en effet, les carrosseries des voitures peuvent être contaminées par des produits corrosifs parfois complexes à retirer. Ils peuvent provenir de différentes sources comme la sève des arbres, la rouille ou même les poussières générées par les freins. Ces imperfections doivent être retirées afin d’augmenter la durée de vie de votre peinture. Le plus simple reste de se procurer des produits spécifiques qui permettent de supprimer les éventuels dépôts en surface. Ensuite, vous pourrez utiliser une gomme de décontamination qui va capter les derniers résidus problématiques. Pensez à bien lire la notice d’utilisation afin de limiter au maximum le risque de micro-rayures.

Comment polir son automobile ?

Une carrosserie est soumise à rude épreuve et perd peu à peu son côté lisse et brillant. Le polissage permet de retrouver de la brillance et de supprimer les tâches qui peuvent subsister après les trois premières étapes. L’utilisation d’un polish, en respectant bien entendu toutes les préconisations du fabricant, est la seule solution pour redonner vie à votre carrosserie. Il en existe des plus ou moins abrasifs en fonction de vos besoins et de l’état de votre carrosserie, ou plus précisément de la couche supérieure de celle-ci qui est constituée d’un vernis. Il faudra ensuite lustrer et protéger votre carrosserie.

Comment lustrer et protéger sa carrosserie ?

Après le polissage de votre voiture, votre carrosserie est plus exposée aux éléments puisque vous avez retiré une partie du vernis. Il est par conséquent nécessaire d’appliquer une cire qui fera office de barrière et couchera les dernières aspérités. Il en existe de différentes sortes : synthétiques, naturelles ou hybrides.

 

En outre, les peintures contiennent des huiles qui permettent d’en faire ressortir la couleur. Au fil du temps, ces huiles disparaissent et le lustrage permet, en quelque sorte, de réhydrater la peinture. Pour procéder à un lustrage efficace, vous devrez utiliser des produits précis et utiliser un matériel adapté afin de ne pas créer de nouvelles rayures.

 

Il existe des produits qui permettent en même temps de lustrer et protéger votre carrosserie.

 

Comment avoir des finitions parfaites après un lavage de son automobile ?

Après ces différentes étapes, il est probable que certains résidus ou traces persistent, et vous pourrez constater un léger voile qu’il est simple de retirer en appliquant une cire spécifique qui viendra protéger tout le travail que vous avez réalisé. Cette couche supplémentaire servira elle aussi de barrière et garantira une brillance impeccable de votre carrosserie et limitera la complexité des nettoyages à l’avenir.

 

Vous avez aimé cet article ?  Partagez le !!! 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp