Le Blog du Detailing
Devenir Poli-lustreur
Table des matières

Fiche métier – Devenir Poli-lustreur

Un poli-lustreur rectifie les défauts présents sur le film de peinture d’origine de la carrosserie d’un véhicule afin de la corriger et de la sublimer.

 

Accès à l’emploi métier.

Cet emploi est accessible après le suivi d’une formation en detailing, formation préparateur esthétique auto et formation detailing spécialité carrosserie.

 

Missions d’un poli-lustreur.

Un poli-lustreur travaille à la rectification des défauts situés sur la carrosserie des véhicules. Un poli-lustrage est une correction avec soucis du détail, ce n’est pas un simple lavage de voiture. Un poli-lustreur utilise ses compétences et ses connaissances des outils afin réaliser une rénovation esthétique auto de qualité.

 

Déroulement dune prestation sur un véhicule par un poli-lustreur :

  1. Préparation de l’espace de travail et du matériels, sélection et dilution des produits.
  2. Mise en place du véhicule sur l’espace de lavage afin de débuter le lavage et le séchage minutieux des parties de la carrosserie concernées par le poli-lustrage.
  3. Masquage des zones sensibles de la carrosserie à proté
  4. Rectification de la zone à la ponçeuse orbitale, ponçage de la carrosserie jusqu’à l’obtention d’un résultat mat, enlever la poussière, réitérer le processus en humidifiant jusqu’au résultat voulu.
  5. Appliquer la crème de lustrage, lustrer et appliquer le programme de finition.

 

Objectifs de résultats.

L’objectif d’un poli-lustreur est de rendre un véhicule sublimé et rénové pour satisfaire au mieux son client.

 

Métiers Proches.

Les métiers qui se rapprochent de poli-lustreur automobile sont : rénovateur esthétique automobile, préparateur esthétique automobile et polisseur de carrosserie.

 

Salaire.

Le salaire d’un poli-lustreur débutant est d’approximativement 2000 euros brut.

 

Perspective d’évolution, secteur d’emploi.

L’activité de cet emploi peut s’exercer au sein des centres de rénovation esthétique auto, garages et concessions. A terme, l’évolution possible est chef de centre de detailing, de conciergerie et de rénovation esthétique auto.

 

Formations.

Les formations nécessaires pour devenir detailer sont :

  • Formation préparateur esthétique auto.
  • Formation au detailing.
  • Formation detailing spécialité carrosserie.
  • Formation smart repair.
  • Formation perfectionnement polissagedetailing.

 

Compétences de base.

Savoir Faire.

  • Accueillir un client.
  • Étudier une demande client.
  • Renseigner un client.
  • Proposer un service, produit adapté à la demande du client.
  • Établir un contrat de prise en charge.
  • Informer le client sur les modalités de nettoyage.
  • Vérifier les éléments endommagés avant réception du véhicule.
  • Organiser un poste de travail.
  • Entretenir un outil ou un matériel.
  • Planifier les réceptions de véhicules.
  • Réaliser un nettoyage minutieux de l’intérieur et extérieur du vé
  • Identifier les éléments à rénover et proté
  • Identifier une intervention.
  • Utiliser des outils de nettoyage.
  • Réaliser un masquage sur les éléments du véhicule à proté
  • Identifier les produits nécessaires à la rénovation et au nettoyage du vé
  • Poser une céramique ou une cire de protection sur le vé
  • Rénover des optiques de phares.
  • Établir un compte rendu d’intervention.
  • Réaliser un dégraissage.
  • Entretenir un poste de travail.
  • Contrôler les surfaces, épaisseur, dépôt, aspect.

 

  Savoirs.

  • Connaître les caractéristiques des matériaux de carrosserie.
  • Connaître les règles d’hygiène et sécurité.
  • Connaître les caractéristiques des produits.
  • Connaître les caractéristiques des outils de nettoyage.
  • Connaître les caractéristiques des solvants.
  • Connaître les règles de manipulation des outils et produits.
  • Savoir les fiches techniques pour le dosage des produits.
  • Connaître les normes environnementales.
  • Avoir connaissance des règles d’utilisation des EPI (équipements de protection individuelle).

 

Compétences spécifiques.

Savoir Faire.

  • Réaliser une opération de ponçage de surface.
  • Réaliser un polissage.
  • Planifier l’activité du personnel.
  • Former du personnels à des procédures techniques.
  • Réaliser un suivi d’activité.
  • Réaliser un poli-lustrage.
  • Contrôler la réalisation d’une prestation.
  • Définir les besoins en approvisionnement.
  • Réaliser une gestion comptable.
  • Préparer un véhicule pour la livraison.

 

Savoirs.

  • Connaître les caractéristiques des véhicules de collection.
  • Connaître les caractéristiques des véhicules industriels.
  • Connaître les caractéristiques des véhicules utilitaires.
  • Connaître les caractéristiques des outils de rénovation de carrosserie.
  • Utiliser des outils de rénovation de carrosserie.
  • Connaître les normes qualité.
  • Maîtriser les techniques de management.
  • Maîtriser la gestion administrative.
  • Maîtriser les techniques commerciales.

 

Profils recherchés.

Un poli-lustreur se doit d’être organisé et autonome.

Vous avez aimé cet article ?  Partagez le !!! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Un projet de reconversion ?
Découvrez nos formations professionnelles en detailing

Partagez cet article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email